Un thé pour Yumiko

Imprimer
AddThis Social Bookmark Button
Modifier la taille du texte :

the yumiko

Une jeune japonaise retourne dans son pays natal pour les funérailles de son père. En apparence, rien de plus banal. Sur cette trame, l’auteur, qui tout comme son personnage est parti étudier le graphisme à Londres, construit une narration d’une grande sensibilité autour de la perte, de l’identité, et de la famille.
 
Entre deux théières très design, et deux tasses de thé fumant, la jeune héroïne en exil se trouve ainsi tiraillée entre le désir de se réaliser professionnellement et le besoin de s’ancrer dans ses racines. Floutant tantôt le décor pour rendre le désarroi de Yumiko, introduisant çà et là des figures venues du Nô, évoquant en quelques vignettes la société multiculturelle londonienne , Fumio Obata nous livre un récit délicat et tendre.
 
Un thé pour Yumiko, de Fumio Obata. Gallimard, collection Bayou.
 
Pour en savoir plus sur Fumio Obata :
http://www.fumioobata.co.uk/portfolio.php