Focus sur la littérature LGBT+

Juin est considéré comme le mois des Fiertés, car la plupart des marches des Fiertés se déroulent ce mois-ci, en commémoration des émeutes de Stonewall de 1969. La Pride (fierté en anglais) est une célébration des communautés LGBTQ+ (lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenres) mais surtout, une occasion de rappeler que le combat pour l’égalité n’est pas encore gagné. Autrefois appelée "Gay Pride", elle a été raccourcie afin d’englober toutes les orientations sexuelles en-dehors de l’hétérosexualité.

Longtemps considérée comme criminelle ou pathologique, l’homosexualité était peu abordée par les médias, ou à mots couverts. Elle est pourtant présente dès l’Antiquité dans la littérature, à travers notamment l’ambiguïté de la relation qu’entretiennent Achille et Patrocle, mais également dans les premiers vers lesbiens de la poétesse Sapho, qui vivait sur l’île de Lesbos. Les premiers récits où une histoire d’amour entre personnes de même sexe constitue l’intrigue principale apparaissent entre la fin du XIXe siècle et le début du XXe siècle, sous la plume d’Oscar Wilde, Renée Vivien ou Mary Radcliffe Hall.

Même si elle reste aujourd’hui encore assez peu représentée dans la littérature, certaines œuvres importantes ont mis en avant les différents visages de l’homosexualité, et célébré l’énergie des communautés LGBT+ du monde entier. Pour le mois des Fiertés, nous vous proposons une sélection de textes incontournables qui ont contribué à faire évoluer le regard de la société sur l’homosexualité, de Jean Genet à Édouard Louis, en passant par James Baldwin, Virginia Woolf, Violette Leduc, Ito Ogawa, Kevin Lambert ou encore Arthur Dreyfus.

 

 OPAC Sélection de notices