La petite histoire du Rap

Tout commence avec le hip-hop qui fait ses débuts aux Etats-Unis vers la fin des années 70. Cette musique est née dans les ghettos noirs américains à l’époque des Black Panthers. De nombreux artistes commencent à émerger comme Kool Herc, Afrika Bambataa, les Brothers Disco, Grandmaster Flash & the Furios Five, ou encore les L Brothers.

La véritable consécration a lieu en 1979 avec le Sugarhill Gang qui est le premier groupe de Rap à être entré dans le top 40 des meilleures ventes de single avec le célèbre morceau "Rapper's Delight", aujourd'hui écoulé à plus de 10 millions d’exemplaires !

Au début des années 90, le rap US évolue et devient revendicatif avec des artistes incontournables comme Dr Dre, Snoop Dogg, NWA, ou encore le Wu-Tang Clan. Chez nous, il faut attendre encore une année avant que la France ne connaisse l’essor du rap avec des émissions comme Hip-Hop, Le Deenastyle et Rapline. Le résultat est instantané, le Rap résonne dans tous les baladeurs des jeunes Français.e.s. Depuis, l'engouement n'a cessé de croître pour cette musique qui est la plus "streamée" et la plus vendue en France.

Dans les années 2000, un nouveau vent souffle sur le monde du rap avec des artistes blancs comme Eminem et aussi avec l’arrivée des femmes rappeuses dans ce genre musical plutôt masculin. Le succès est rapidement au rendez-vous avec des artistes françaises et internationales comme Diam’s, Cardi B, Nicki Minaj, Keny Arkana et bien d’autres.

Certains diront « le Rap c'était mieux avant ». Ce qui est sûr, c'est que le Rap est une musique en perpétuelle évolution avec de nombreux styles très différents à l’intérieur de ce genre musical. On peut par exemple citer le Rap conscient, le Gangsta Rap et bien d'autres...

Pour découvrir un Rap varié ou en apprendre plus sur l'histoire du Rap, découvrez notre sélection.

Guillaume

 OPAC Sélection de notices